Jean-Philippe Kempf

Jean-Philippe Kempf publie en 2008 L’instant interminable, en 2009, l’Infranchissable aux Ed. Voix d’Encre,  Col. Bouche-à-Oreille et, en 2012, le roman Ne me cherchez pas, Ed. L’Harmattan, col. Amarante. En 2010 avec le philosophe Jean Pierre Faye, ils s’interrogent sur la grande fatigue du progrès dans le documentaire Le chemin des points de suspension (Viméo).

Une bonne raison de s’inscrire …

Le ravissement de Lol V. Stein …

Le futur ne cesse d’arriver …

Il faisait encore frais …

La transmission du savoir …

Les transgressions d’Alcibiade et la parodie

Changement de fréquence

A propos de  » L’été contraire  » d’Yves Bichet

Les attentats de Paris du vendredi 13 novembre 2015

Le mythe de Sisyphe, d’Albert Camus

Le poète

La rêverie

Mathilde et Gabrielle, la déraison

Publicités

1 réflexion à propos de “ Jean-Philippe Kempf ”

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s